Travailler à l’IEMN

Physicien, électronicien, acousticien, chimiste, secrétaire, gestionnaire, informaticien, graphiste, … autant de métiers présents dans le laboratoire.

Tous ces métiers sont occupés par des chercheurs / enseignants-chercheurs et/ou des ingénieurs et techniciens.

Vous souhaitez :

La principale activité du chercheur est … de chercher.

Pour mener à bien un projet de recherche, le chercheur lit les revues scientifiques, définit son sujet de recherche, identifie une problématique, établit un protocole et réalise des expériences.

Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IEMN travaillent dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de l’Ingénierie.

qui correspond  principalement :

– pour les chercheurs aux sections du Comité National :

8 – Micro et nano-technologies, électronique, photonique, électromagnétisme, énergie électrique

6 – Matière condensée : structures et propriétés électroniques

9- Ingénierie des matériaux et des structures, mécaniques de solides, acoustique

– pour les enseignants-chercheurs à la 63ème section du Conseil National des Universités – électronique, optronique et systèmes.

Pratiquer un métier d’accompagnement de la recherche

The ingénieurs définissent les caractéristiques techniques de projets scientifiques, les conduisent de la conception à la réalisation et pilotent l’instrumentation. Ils construisent des prototypes, des appareillages originaux, développent des méthodes et des techniques nouvelles. Ils sont aussi chargés des activités d’appui à la recherche : gestion administrative et financière, communication, systèmes réseaux…

The techniciens assistent à tous les niveaux les chercheurs et les ingénieurs dans la mise en œuvre et la conduite des expérimentations. Ils réalisent les mesures, les essais, appliquent les protocoles expérimentaux et assurent la maintenance des appareillages. Ils participent également à toutes les activités d’appui à la recherche : secrétariat, gestion administrative et financière, communication…

Ces métiers sont regroupés en branches d’activité professionnelle (BAP). On trouve à l’IEMN :

– la BAP B : Sciences chimiques – Sciences des matériaux

– la BAP C : Sciences de l’ingénieur et instrumentation scientifique

– la BAP E : Informatique

– la BAP F : Information

– la BAP G : Patrimoine, Logistique, Prévention et Restauration

– la BAP H (EPST) ou i (EPSCP) : Gestion scientifique et technique

3 modes de recrutement :

– par voie de concours CNRS ou Universitaires

– par voie de mutation

– par voie de contrats : l’IEMN offre parfois des possibilités de contrat à durée déterminée dans ses équipes de recherche, services technologiques et services administratifs.

Consultez nos offres.

Les doctorats

Vous souhaitez faire votre doctorat à l’IEMN.

Consultez nos sujets de thèse

Les post-doctorats

Des contrats post-doctoraux sont proposés aux titulaires d’un doctorat. Ils permettent de compléter votre formation par un séjour d’un ou deux ans et d’acquérir une expérience complémentaire et la compétence d’un cadre de haut niveau.

Consultez nos sujets de post-doc

Les stages

Le laboratoire peut accueillir des étudiants dans le cadre d’une convention de stage conclue avec leur établissement d’enseignement.