industriels_optique-visite_laboratoires-CNRS

Les industriels de l’optique en visite dans les laboratoires du CNRS

Les membres du CNOS (comité national d’optique et de photonique) ont passé la journée de mardi au sein de deux établissements d’enseignement supérieur dépendant du CNRS : l’IEMN et l’IRCICA. Un déplacement à la rencontre des projets innovants.

Publié le 15/02/2018, La Voix du Nord
Voix du Nord

Lire la suite

industriels_optique_photonique_avenir_cnrs

Les industriels de l’optique et de la photonique invités à rencontrer l’avenir

Des représentants du Comité national d’optique et de photonique (CNOP) sont attendus aujourd’hui sur différents sites de l’Université de Lille (ex-Lille 1), où des chercheurs et des patrons de start-up leur présenteront le fruit de leur travail. L’objectif est de rapprocher la recherche et le monde économique, pour gagner en efficacité.

Artificial Neural Network. Neural nodes

Demain, un ordinateur inspiré de notre cerveau?

Et si l’on réinventait l’ordinateur en s’inspirant des neurones du cerveau humain ? Grâce à des composants électroniques bio-inspirés, les chercheurs mettent en avant de nouveaux modèles pour booster les applications en intelligence artificielle. Publié le 12/01/2018, CNRS, Le journal – Hugo Leroux

Chtis_CES_Las_Vegas-Voix-du-Nord

LA TOUCHE CH’TI AU CES DE LAS VEGAS

Le CES de Las Vegas, le plus grand salon mondial dédié aux nouvelles technologies se poursuit jusqu’au 12 janvier. Une vingtaine d’entreprises de la région ont fait le déplacement. Le plus grand salon des innovations technologiques du monde commence aujourd’hui à Las Vegas.

Publié le 10/01/2018, La Voix du Nord – Valérie Sauvage
Voix du Nord

Lire la suite

Quand EuraTechnologies aide les jeunes pousses à devenir grandes

Chaque année, Euratechnologies, le pôle d’excellence lillois des nouvelles technologies lance des programmes d’accompagnement pour ses jeunes pousses incubées. La nouvelle promotion est composée cette année de 49 lauréats sélectionnés parmi près de 200 porteurs de projets innovants.

Publié le 15/12/2017, La Voix du Nord – Jean-Marc Petit
Voix du Nord

Lire la suite

Wavely_oreille_connectee_La_Voix_du_Nord

WAVELY, «L’OREILLE CONNECTÉE» DES MACHINES ET DES VILLES

Un petit bruit peut être source de beaucoup d’ennuis. Les pilotes professionnels, les techniciens aguerris savent à quel point «écouter» un moteur, une machine permet de détecter une éventuelle anomalie. Nicolas Côté, acousticien, Alexis Vlandas, chargé de recherche au CNRS, et Marion Aubert, ancienne communicante, ont décidé d’en faire leur entreprise.

Publié le 15/12/2017, La Voix du Nord
Voix du Nord

Lire la suite

La-halle-CISIT-laboratoires-PHOTO-PIB

L’union fait la force de la recherche

Dans une région toujours aussi complexée par la faiblesse de sa recherche et développement (1,1 % du PIB régional contre 2,2 % en moyenne nationale), on ne peut que saluer l’ambition de rassembler sous un même toit les forces de la recherche publique.

Publié le 01/09/2017, La Voix du Nord
Voix du Nord

Lire la suite

recherche_voiture_pare-feu_iemn

Nos voitures ont des pare-chocs, mais pas de pare-feu

Nos voitures sont de plus en plus intelligentes et connectées. Sont-elles pour autant protégées des piratages informatiques ? La plateforme SYFRA, à l’Université de Valenciennes, veut rendre nos véhicules intelligents et sûrs.

Publié le , La Voix du Nord –Jean-Marc Petit
Voix du Nord

Lire la suite

Nanoécole Lille, on en parle …

Passionnée, Patricia Lefebvre a expliqué son métier par le concret

Passionnée, Patricia Lefebvre a expliqué son métier par le concret

 

 

Auchel : une ingénieure du CNRS compte sur la relève des élèves de Lavoisier

Susciter des vocations, des projets de carrière scientifique, parmi les élèves de terminale, première et seconde, c’était bien là l’objectif d’Alberto Da Silva, professeur de physique à Lavoisier lorsqu’il a organisé la venue de Patricia Lefebvre, ingénieure au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) de l’IEMN (Institut d’Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie) à l’Université de Lille 1.

 

 

Vendredi, plus de deux cents élèves ont profité de la rencontre, avec des interventions adaptées au programme de chaque niveau. Les nanotechnologies et le nanomonde, illustré par quelques petites expériences. Patricia a aussi parlé de son laboratoire, où travaillent cinq cents personnes, et de tous les métiers nécessaires à son bon fonctionnement : techniciens, opérateurs, chercheurs, ingénieurs…

« Nous avons besoin de plus en plus de compétences différentes. Plus tard, dans votre métier, on vous demandera d’être compétent là où vous êtes. On espère que vous, lycéens, prendrez la relève », souffle-t-elle.

Pour le professeur de physique, cet échange est à reconduire.

« Même si cela ne crée que quatre vocations, eh bien ce sera déjà cela. Le message que nous, professeurs, véhiculons au quotidien est très important mais qui mieux qu’une ingénieure pour parler de son métier. Il est important de multiplier les discours. D’autant plus qu’il s’agit ici d’une femme et qu’elles ne sont pas assez dans le domaine scientifique alors qu’il y a plus de filles que de garçons qui obtiennent un bac S. »

 

Publiée le 23/05/2016, La Voix du Nord

Voix du Nord