Projet ANR-21-CE24-0001

Projet NANODYN

Transition de phase dynamique pour la nanoélectronique

Les matériaux corrélés sont très prometteurs pour la micro et la nanoélectronique, avec la possibilité de changer l’état de la matière par une courte excitation électrique ou optique. En particulier, l’utilisation de la transition de phase dynamique observée dans les isolants de Mott canoniques à petit gap, qui donne lieu à un switch résistif spécifique volatile ou non-volatile sous l’effet d’impulsions électriques, a été proposée pour la réalisation de neurones artificiels ultra-compacts.
Le projet NANODYN vise à réaliser une analyse multi-échelle grâce à l’utilisation d’un microscope à effet tunnel multi-sondes couplé à un système optique résolu en temps, pour déterminer les propriétés fondamentales nécessaires au développement de composants neuromorphiques de base à l’échelle nanométrique. Le projet comprend également la fabrication et la caractérisation d’isolants de Mott bidimensionnels en vue de futures implémentations de circuits neuromorphiques compacts.

  • Les principaux moyens technologiques ou de caractérisation qui seront nécessaires à la réalisation du projet :
    Nanoprobe, C-AFM, LT-STM
    MBE, Raman
    Lakeshore probe, Janis probe
  • Projets phares concernés :
    Neuromorphic technologies
    Materials
    Nano-characterization

Partenaires

Institut d’Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie, IEMN

Porteuse du projet : P. Diener (Junia ISEN)

avec B. Grandidier, M. Berthe, X. Wallart, Y. Lambert, I. Lefebvre, K. NKonou, H. Koussir, Y. Chernukha

IMN (Nantes)

B. Corraze, E. Janod, L. Cario, J. Tranchant, MP Besland

Dernières publications