Visite du Pr. François BOONE de l’Université de Sherbrooke au Canada

Cette invitation entre dans le cadre de la mise en place d’un partenariat international sur les aspects recherche et formation entre les universités des Sciences et Technologies de Lille 1 et de Sherbrooke au Canada. Les laboratoires concernés sont le Centre de Recherches en Nanofabrication et en Nanocaractérisation (CRN2) à l’université de Sherbrooke (Canada) et l’Institut d’Electronique, de Microélectronique et Nanotechnologie (IEMN) à l’Université de Lille 1. Cette opération entre dans le cadre de l’UMI CNRS 3463 : Laboratoire Nanotechnologies et Nanosystèmes (LN2) qui a été créé en Juillet 2012, permettant ainsi de maximiser l’impact international des travaux de recherche en Amérique du Nord.

L’objectif est la conception et la fabrication de composants et de circuits basés sur l’arséniure de Gallium en utilisant les savoirs faire et les moyens complémentaires des deux laboratoires. Les activités en cours qui ont commencé en septembre 2012 ou sont en projet concernent plusieurs domaines :

– Conception de circuits en vue de leur fabrication. Il s’agit de mettre en place les modèles relatifs aux éléments actifs et passifs en vue d’être en mesure de concevoir des circuits de type MMICs.

– Réalisation de circuits MMIC à base de composants HEMT AlGaN/GaN et InAIN/GaN pour des applications en Puissance Hyperfréquence à 94GHz.

– Réalisation de circuits MMIC à base de composants HEMT AlGaN/GaN et InAIN/GaN pour des applications en Electronique de puissance.

Cette activité bénéficie d’un doctorant en cotutelle entre les deux laboratoires : Adrien CUTIVET qui a débuté ses travaux de thèse le 1er septembre 2012 dans le cadre d’un cofinancement université de Sherbrooke/Bourse Président de l’Université de Lille1. Les co-directeurs de thèse sont le Pr. François BOONE qui fait l’objet de cette invitation et le Pr. Jean-Claude De JAEGER. La visite de F. BOONE a pour but de travailler directement avec les chercheurs de l’IEMN et A. CUTIVET afin de mettre en place des modèles d’éléments passifs et actifs pour établir un design kit dédié à la conception de Circuits Intégrés Monolithiques de la filière Nitrure de Gallium ayant pour application l’amplification de puissance hyperfréquence en bandes Ka, V et W.

 

Contact: Jean-Claude De JAEGER