Offre d’emploi: Etude de molécules optiquement stimulables par Conducting-AFM pour la spintronique moléculaire H/F

Formation initiale
Doctorat
Missions Dans le cadre du projet ANR SPINFUN sur la spintronique (exploitation des propriétés du spin de l’électron dans des composants électroniques), l’utilisation de molécules exploitant l’avantage offert par la chimie de pouvoir façonner la molécule selon les propriétés recherchées, présente une réelle alternative au-delà de la spintronique inorganique conventionnelle.
Notre groupe NCM spécialisé dans l’étude du transport électronique de jonctions moléculaires et s’appuyant sur un microscope à force atomique (AFM), fonctionnant à basse température (4K) et doté d’un champ magnétique, propose d’étudier des systèmes moléculaires stimulables pour la spintronique.
Activités Plusieurs étapes devront être validées : (i) le greffage et la caractérisation structurale de monocouches auto-assemblées (SAM) sur des électrodes ferromagnétiques ; (ii) la caractérisation électrique de SAMs non stimulables (mesure de référence, chaînes alkyles) par conducting-AFM à basse température et sous champ magnétique à l’aide d’une pointe AFM couverte d’un métal ferromagnétique (Co, Ni ou Fe) afin de mesurer la magnétorésistance, (iii) étendre ces caractérisations à des SAMs composées de molécules stimulables i.e. avec deux états réversibles contrôlables optiquement et de conductances différentes (azobenzène, diaryléthène).
Compétences Ce poste s’adresse à un candidat possédant un goût prononcé pour l’expérimentation et avec une bonne expérience en microscopie à sonde locale, idéalement avec une expérience en ultravide et en mesure électrique (C-AFM EFM ou KPFM). Des compétences en sciences des matériaux, caractérisation de surface et en électronique sont un avantage pour cette offre.
Pour ce sujet pluridisciplinaire, à l’interface de la chimie et de la physique, le candidat devra réaliser les caractérisations électriques sous vide et sous champ magnétique
.
Contexte de travail
Ce travail s’intègre dans le projet SPINFUN en partenariat avec le CNRS/Thalès (Palaiseau) pour l’aspect composant, le laboratoire ICMMO (Orsay) pour la synthèse de nouvelles molécules stimulables et l’université de Mons (Be) pour la simulation des propriétés électriques attendues sur ces molécules.

Des déplacements chez les partenaires sont à prévoir.


Unité d’accueil
IEMN UMR CNRS 8520
Avenue Poincaré
59652 VILLENEUVE D ASCQ CEDEX
www.iemn.fr

Type de contrat
CDD Scientifique

Durée du contrat
12 mois

Date d’embauche prévue
14 janvier 2019

Quotité de travail
Temps complet

Rémunération
De 2555 à 2948 euros bruts mensuels

Niveau d’études souhaité
Doctorat

Expérience souhaitée
1 à 4 ans

> Postuler