Après la thèse

L’après-thèse doit être envisagé dans le cadre d’un projet professionnel global.

Le doctorat s’inscrivant dans un parcours de fin d’étude, il ouvre de multiples perspectives d’embauche tant dans le domaine public que privé.

Le doctorat demeure le plus souvent une première étape ves un emploi de chercheur dans les Établissements Publics à caractère Scientifique et Technologique (EPST) proposant des profils de chargé de recherche ou ingénieur de recherche comme le CNRS ou l’INRIA. Dans le même secteur d’activité, le profil de maître de conférence allie l’enseignement et la recherche dans un cadre universitaire.

L’autre voie, tout aussi riche en perspectives, concerne le domaine privé où des profils de carrière sont offerts, comme par exemple ingénieur de recherche et développement au sein de service Recherche et Développement.

Entre secteur public ou privé des parcours intermédiaires et complémentaires existent comme les postes d’ATER ou le Post-Doc.

Les voies principales :

  • le Post-Doc
  • devenir chercheur
  • devenir enseignant-chercheur
  • vers l’industrie

Que font les doctorants après la thèse ?

A lire : enquête de l’OFIP de l’USTL – mai 2007 – sur le devenir des docteurs de Lille1